Porcelaine tome 1 Gamine de Benjamin Read et Chris Wildgoose

Synopsis :
« Dans un monde presque identique au nôtre, comme un écho magique de la Terre, GAMINE, une enfant au caractère bien trempé, n’accepte pas la violence de la rue à laquelle elle est confrontée. Décidée à fuir le froid de Snowy City, elle trouve refuge chez le porcelainier. Ce vieil homme bienveillant vit là, entouré de ses automates. Une seule condition à leur cohabitation : ne jamais pénétrer dans son atelier… »

 

Quelques mots sur les auteurs :
Benjamin Read écrit des bandes dessinées, il réalise aussi des films. Membre fondateur d’un collectif d’auteurs de romans graphiques nommé Improper Books. Porcelaine est son premier album écrit en collaboration avec Chris Wildgoose, un illustrateur, artiste conceptuel et storyboardeur.

( Retrouvez l’ensemble de leurs futures projets sur www.benjaminread.co.uk et http://christianwildgoose.blogspot.co.uk ).

 

Mon avis :
Mon compagnon m’a offert cette bande dessinée parce que le résumé de l’histoire lui avait fait pensé à moi. Amusée par cette comparaison, je voulais la lire et savoir si il y avait des ressemblances entre elle et moi.

J’ai d’abord été frappée par l’épaisseur et la qualité d’impression de l’album. Les dessins sont plus modernes que ceux qui me plaisent d’habitude. L’originalité du scénario m’a prise au dépourvu.

Obligée de voler pour survivre, la fillette prend pour cible les maisons des familles aisées jusqu’à ce qu’un noble solitaire lui offre sa protection et tout son amour. Chaque page est une surprise ( malgré une gestion du temps manquant de réalisme ). Le lecteur ne cesse de s’interroger : Qui sont ces êtres de porcelaine qui veille sur l’enfant ? Quel secret cache l’homme au grand coeur ? Et si l’amour conduisait à repousser les limites de la mort ?

Dimitri a raison, la méfiance et la sensibilité de cette fille sont bien similaires aux miennes :-). Le tome 2 sera publié le 7 octobre 2015, je l’achèterai dès sa sortie, c’est une certitude.

 

Date de sortie : 17 septembre 2014. Éditeur : Delcourt. Collection : Contrebande. 93 pages. Prix de l’album : 39€. http://www.editions-delcourt.fr