Une Vie pour une Autre de Marina Lombardi

Lola vit en Guadeloupe, elle est infirmière et mène une existence parfaite en compagnie de Davy, son fiancé. Salomé, elle, vit à Lyon ; elle est serveuse dans un restaurant et son chemin semble plus tortueux, moins confortable car Salomé n’aime pas sa vie. Et tandis que l’une embrasse son destin pleinement, l’autre subit chaque jour davantage les affres de son quotidien jusqu’à ce fameux jour … Celui où un banal accident de la route, qui aurait dû leur être fatal, va propulser les deux femmes dans la vie de l’autre …

Lorsque le simple fait divers bascule dans le fantastique sans pour autant perdre de sa réalité …
Lorsque la vie de deux femmes explose sous leurs yeux impuissants et que tout paraît perdu …
Lorsque un roman vous touche par la justesse de son analyse et par la finesse de son style …
C’est que vous lisez Une Vie pour une Autre. le premier roman, très réussi, d’une très jeune auteure, Marina Lombardi.
Avec ce livre, le lecteur entre dans l’histoire en partageant avec Lola d’abord, puis Salomé, les quelques heures précédant l’accident. Il rencontre deux jeunes femmes que tout oppose. L’une est passionnément amoureuse de son petit-ami tandis que l’autre n’a pas le courage de s’en débarrasser. L’une vit une existence de princesse tandis que l’autre se débat, chaque jour, pour ne pas sombrer. L’une est gentille, ouverte aux autres et compatissante tandis que l’autre, trop timide et complexée, se mure dans une solitude pesante. Et puis il y a l’accident, le grain de sable dans l’engrenage … Et le monde s’éparpille pour ne laisser la place qu’à l’incompréhension la plus totale : les deux jeunes femmes sont en vie mais ont changé de corps, de lieu, de vie. Après la stupeur, vient l’adaptation. Et là, encore, Lola et Salomé ne prennent pas le problème de la même façon. Alors que Lola fait face pour surmonter la crise comme elle le peut, Salomé, quant à elle, manquant de courage et d’envergure, se laisse emprisonner dans cette nouvelle cage dorée qui l’accueille à bras ouvert. Les péripéties s’enchaînent jusqu’au dénouement final, conclusion attendue et redoutée qui vient clore ce roman tout en finesse.
Si le scénario n’est pas d’une grande originalité, son traitement en revanche déborde de pertinence, de cohérence et de profondeur.
Le style est maîtrisé, bien travaillé sans jamais être pesant.
Les héroïnes ainsi que les personnages secondaires sonnent toujours vrais.
Alors même si j’aurais préféré lire un livre à plusieurs voix, comme cela se fait de plus en plus aujourd’hui pour amplifier l’empathie du lecteur, le choix de la narration n’en reste pas moins efficace et convaincant.
Une Vie pour une Autre est donc une révélation pour moi et je remercie énormément les Éditions Artalys pour cet envoi qui m’a permis de découvrir une auteure de talent que je vous conseille de lire …