Une Vie de Simone Veil

Synopsis : 

« Simone VEIL accepte de se raconter à la première personne. Personnage au destin exceptionnel, elle est la femme politique dont la légitimité est la moins contestée, en France et à l’étranger ; son autobiographie est attendue depuis longtemps. Elle s’y montre telle qu’elle est : libre, véhémente, sereine ».

 

Mon avis : 

Simone VEIL est née le 13 juillet 1927 et est décédée le 30 juin 2017. J’ai été très peinée d’apprendre sa disparition alors lire son autobiographie, c’est ma façon à moi de lui rendre un dernier hommage. ( J’ajoute que je vais me renseigner sur l’adresse exacte où vivait la petite Simone à Nice puisqu’il semblerait que je vive à proximité ).

Le style d’écriture est assez « classique » mais fluide. Je vous assure que, plus on progresse dans la lecture d’Une vie, plus on trouve cet ouvrage passionnant. Je suis satisfaite du fait que madame V. ne se soit pas étendue sur sa déportation dans un des camps de la Mort mais plus sur ce qu’elle a accompli après avoir survécu à l’horreur absolue. Grâce à elle, je vais explorer la piste des Justes de France que je connais mal… Par contre, je m’attendais à ce qu’elle évoque avec précision les raisons de son engagement en faveur de l’Interruption Volontaire de Grossesse ou IVG alors que ça n’a pas été le cas.

J’ai aimé retrouver les noms des politiciens que je voyais à la télé dans les années 1990. Les débats à l’assemblée nationale me rappelleront toujours les discussions sérieuses du mercredi après-midi, que j’avais avec mon grand-père maternel.

En conclusion, j’écris que ce témoignage livré avec pudeur est très édifiant. Il fait état des agissements et des pensées d’une femme incroyable à laquelle je souhaite de reposer en paix, auprès de son époux.

 

Date de sortie : 26 août 2009
Éditeur : Le Livre de Poche
Collection : Littérature & Documents
343 pages
7,60 €
Site internet de la maison d’éditions : http://www.livredepoche.com