Les Chiens de Détroit de Jérôme Loubry

Synopsis :

« DÉTROIT A PERDU SES REPERES.

SES HABITANTS L’ABANDONNENT.

SES ENFANTS DISPARAISSENT.

2013, à Détroit. Cette ville qui a été la gloire de l’Amérique n’est plus qu’une ruine déserte, un cimetière de buildings.

Cette nuit-là, la jeune inspectrice Sarah Berkhamp mène le groupe d’intervention qui encercle une maison et donne l’assaut. Mais aucun besoin de violence, le suspect attend, assis à l’intérieur. Il a enlevé cinq enfants. Et il est sans doute le Géant de brume, le tueur insaisissable qui a laissé derrière lui sept petits corps, il y a quinze ans. Alors pourquoi supplie-t-il Sarah : « Aidez-moi… » ?

L’histoire s’ouvre donc avec l’arrestation du coupable. Et pourtant, elle ne fait que commencer. À Détroit, personne n’est innocent… »

 

Mon avis : 

Les éditions Calmann-Lévy et la plateforme https://www.netgalley.fr m’ont accordé la lecture du premier livre de Jérôme LOUBRY quelques jours après la « Rétrospective Des blogueurs » à laquelle j’ai participé en septembre, avec plaisir.

Dans ce roman noir intitulé « Les chiens de Détroit », les choses sérieuses commencent quand un homme suspecté d’avoir kidnappé plusieurs enfants, demande à parler à Sarah Berkhamp, une nouvelle recrue.

2013 : L’histoire se répète. Comme en 1998, les enlèvements ont recommencé… Pour gérer le malaise que fait naître chez elle, le déroulement de cette affaire non élucidée, la policière peut compter sur le soutien de Stan, son coéquipier. Ensemble, ils vont tenter de démasquer « Le géant des brumes », cela en dépit de leur fragilité psychologique et de leurs secrets respectifs.

L’auteur a personnifié la principale ville de l’état du Michigan aux États-Unis. Les descriptions  qui, correspondent dans la réalité, au déclin du Détroit de 2013, sont saisissantes. On dirait que dans ce « no man’s land », la version meurtrière du croque-mitaine a de beaux jours devant lui puisque ce sombre récit est l’un des meilleurs thrillers que j’ai lu cette année.

 

Date de sortie : 11 octobre 2017
Editeur : Calmann-Lévy
Collection : Suspense Crime
306 pages
18,90€ / 9,99€
Sites internet : http://calmann-levy.fr / https://www.netgalley.fr