Maudite ! de Denis Zott

Synopsis :

« Pour survivre, elle doit faire face à ses pires cauchemars.

Marseille. En face du stade Vélodrome, le dixième étage des Mimosas est en flammes. C’est l’appartement de Tony Beretta, petit dealer mais légende parmi les supporters ultras de l’OHÉME.

Une jeune femme, blessée, parvient à s’échapper du brasier. Luce, seize ans, une gueule d’ange, enceinte jusqu’aux yeux, n’est pas partie les mains vides : elle s’est enfuie avec l’argent et la drogue de Tony.

Et l’argent et la drogue, ça attire du monde. Canari, le flic pourri de la BAC. Les hommes de main de Tony. Ceux du Libyen, jeune caïd qui a pour ambition de renverser les anciens, tel le vieux TOPIN. Et même Yasmina, l’infirmière trop belle pour être innocente, qui veille sur Luce et ses jumeaux. Impossible, pour Luce, d’espérer se sortir seule de ce piège qu’est devenue sa ville.

Mais à qui faire confiance, et comment survivre et protéger ses bébés, quand sa propre mère dit d’elle qu’elle est maudite, et que son ange protecteur pourrait bien s’avérer être un démon ?

Pour trouver la lumière, Luce n’aura d’autre choix que de faire face à ses pires cauchemars ».

Quelques mots sur l’auteur :

« Spécialiste de la communication des collectivités locales, Denis ZOTT travaille comme directeur de cabinet et de la communication à la mairie de Saint-Tropez ».

Mon avis :

L’écran de mon Samsung Galaxy S9 affiche 12h20 ! Il est plus que l’heure de boire un Pastis pour fêter la réussite de Denis ZOTT. Quoi ? Les vacances riment aussi avec apéro, non ? SANTÉ ! (Note du Boss : Avec modération)

J’ai rencontré Denis le 2 juin 2018 au Festival du Livre de Nice. Il m’a confié Maudite avant que celui-ci soit disponible en librairie. Le résumé imaginatif sur la quatrième de couverture m’a tout de suite emballé. Après cette sympathique rencontre, j’ai souhaité prendre mon temps pour découvrir les quartiers chauds de Marseille dans lesquels le grand banditisme, le trafic de drogue et la prostitution sont des pratiques courantes. Dans ce polar anti-mauviettes, tous les excès sont permis et si le lecteur croit avoir tout lu, il se fourre le doigt dans l’oeil. Les révélations et les déconvenues s’enchaînent. La gamine paumée que nous suivons ne peut se fier à personne et jusqu’à la dernière page de ce roman noir charbon, le lecteur craint le pire pour elle. Tous les personnages ont une grande violence en eux et un brin de folie aussi, peut-être. Tony Beretta est pour moi, le protagoniste le plus abouti. On a bien du mal à s’attacher à eux tant leurs agissements sont méprisables mais qui sommes nous pour les juger ? C’est dans cette ambiance déstabilisante voir souvent trash que naissent les jumeaux de Luce. Je trouve que leur simple présence donne davantage de profondeur au récit. Ils sont « son avenir ».

Je ne vous le cache pas certaines scènes peuvent être écoeurantes pourtant je crois dur comme fer que c’est LE moment de visiter cette ville portuaire avec pour guide touristique, le langage cru de l’écrivain. Ça tombe sous le sens puisque toute cette incroyable histoire a commencé après un pénalty raté et que nous sommes en pleine Coupe du Monde. Je ne m’intéresse pas au football, même si je suis satisfaite de la victoire des français en demi-finale mais J’AI A-DORÉ Maudite ;).

Date de sortie : 7 juin 2018
Éditeur : Hugo Roman
Collection : Hugo Thriller
352 pages
19,95€ / 12,99€
Site internet de la maison d’éditions : http://hugothriller.com