Vaticanum par J.R Dos Santos

4ème de couverture :

Depuis des siècles, trois prophéties annoncent la mort du pape –  » l’homme en blanc  » – et la chute du Vatican avec elle. Alors que des documents de première importance sont volés dans la cité pontificale, le pape fait appel à Tomás Noroñha pour l’aider à les retrouver.
Celui-ci commence son travail d’investigation dans les catacombes de la basilique Saint-Pierre, mais sa mission prend très vite une nouvelle tournure. Le souverain pontife vient d’être enlevé, il est menacé de mort. Le compte à rebours commence et le chaos menace. Des millions de personnes descendent dans les rues, les attentats s’enchaînent et plusieurs pays se préparent à entrer en guerre. Le désormais célèbre cryptologue n’a pas d’autre choix que plonger dans les mystères du Vatican pour retrouver le pape et mettre fin à cette situation apocalyptique.

Mon avis :

Ce roman de l’auteur portugais bien connu J.R Dos Santos qui a pour cadre la cité du Vatican s’avère passionnant dès les premières lignes. Le héros, Tomas Noronha est entraîné dans une suite de rencontres et de péripéties qui nous tiennent en haleine tout au long du récit avec une envie croissante de découvrir la page suivante. L’écriture est fluide, sans longueurs inutiles et malgré son volume de plus de sept cent pages, l’ouvrage se dévore sans difficultés.
L’auteur semble avoir fourni un bel effort dans son travail de documentation, ce qui rend l’atmosphère du récit crédible et immersive.

L’opacité et les mystères du Vatican nous sont dévoilés dans une histoire de grande ampleur qui passe à toute allure car les rebondissements sont nombreux et bien orchestrés.

Ayant découvert J.R Dos Santos avec ce titre, je n’ai qu’une envie c’est de me procurer ses autres ouvrages rapidement. Une grande réussite, à lire absolument !